logo-baleo-pressing-eco

Comment réussir ma reconversion professionnelle ?

En moins de 30 ans, notre environnement de travail a profondément évolué.

Nous sommes passés d’un modèle fondé sur des carrières stables à un modèle fait de ruptures, de changements de fonctions, d’environnements, voire de métiers.

C’est donc assez naturellement qu’une nouvelle préoccupation a vu le jour : la reconversion professionnelle.

 

Il serait une erreur de croire que ces ruptures seraient uniquement liées à la montée du chômage et à l’éclatement des familles.

Les causes d’une reconversion professionnelle sont nombreuses et souvent liées à une démarche voulue.


Pourquoi s’orienter vers une reconversion professionnelle ?

1 - L’absence d’opportunités professionnelles

Installé depuis de nombreuses années dans vos fonctions, il vous semble que vous avez fait le tour de votre poste. Malheureusement votre entreprise ne peut ou ne veut vous proposer de nouvelles responsabilités.

A l’heure de la flexibilité et de la mobilité professionnelle, il est pourtant tout à fait naturel d’envisager de changer de poste pour enrichir son expérience et trouver de nouvelles sources de motivation.

Il est fréquent, surtout en milieu de carrière, d’être confronté à cette situation qui peut nous pousser à envisager une reconversion professionnelle :

  • un nouveau travail dans une autre entreprise,
  • la création d’une entreprise,
  • la reprise d’une entreprise,

 

2 – L’envie de s’accomplir

Une motivation essentielle est celle de la recherche de sens. Il est fréquent, après quelques années de travail motivées par l’aspect alimentaire, d’envisager de trouver un travail qui réponde à un désir d’accomplissement personnel.

Nouveau métier, nouveau cadre de travail, recherche d’une fonction qui intègre une dimension de management, volonté de devenir autonome, les leviers de la quête de sens sont très nombreux et concernent chacun d’entre nous à un instant de notre carrière professionnelle.

 

A quel âge peut on envisager sa reconversion professionnelle ?

Il n’y a pas d’âge pour concevoir sa reconversion professionnelle. Tout est une question de motivation.

 

Il existe cependant deux « pics » de reconversion :

Entre 25 et 30 ans, il s’agit dans ce cas plus de flexibilité que de reconversion.

Un jeune qui désire acquérir de l’expérience rapidement ou encore qui se voit offrir que des contrats à court terme, va rapidement penser à son évolution de carrière.

 

Entre 40 et 45 ans, période qui coïncide souvent avec un moment de réflexion général sur les choix de vie.

Des personnes plus installées, vont opter pour une reconversion professionnelle à l’occasion d’une opportunité (Plan de Sauvegarde de l’Emploi, mutation du conjoint, recherche d’un sens nouveau, mobilité cadre).

 

Enfin, et ce phénomène bien que récent s’accélère, on note une proportion toujours plus importante de « seniors » (plus de 50 ans) qui décident de créer leur propre entreprise. Choix subit ou volontaire, leur expérience et leur connaissance du monde du travail sont souvent de grands atouts pour mener à bien ce nouveau projet.

 

Se reconvertir et créer son entreprise

Créer son emploi, devenir indépendant est un choix crucial. Il faut réfléchir aux aspects financiers, concevoir sa vie sans la sécurité de la fiche de paie.

Un patron de PME travaille souvent beaucoup et son salaire, très éloigné des fantasmes, n’est que rarement la motivation principale.

Il crée des emplois, réalise le travail qu’il souhaite, assume ses propres choix ; enrichi son expérience dans de nombreux domaines.

Auto entrepreneur, gérant salarié, travailleur indépendant, franchisé ou licencié d’une marque les statuts sont nombreux pour s’installer à son compte.

Faites ce petit test pour savoir si nous avons intérêt à nous rencontrer : Cliquez-ici