logo-baleo-pressing-eco

Pourquoi choisir d’entreprendre en franchise plutôt qu’en indépendant ?

5 bonnes raisons de devenir franchisé plutôt qu’indépendant

1. La franchise facilite la création d'entreprise

Choisir la franchise, c'est profiter d’un accompagnement dans les démarches de création d’entreprise. Le franchiseur peut vous aider pour choisir le bon statut, monter votre business plan et établir vos projections financières. Créer son entreprise en franchise peut même faciliter les demandes de prêts bancaires. En effet, les banques sont sensibles aux franchisés car appliquer un concept déjà éprouvé signifie une prise de risque limitée en cas de demande de prêt. Le lancement de votre entreprise est de ce fait accéléré face à un indépendant qui parfois prend des années avant de se lancer.

3. La franchise vous apporte un réel savoir-faire

En plus de l’accompagnement pour vos démarches administratives, le franchiseur vous dispense des formations, et vous transmet un « savoir-faire ». Cette notion de savoir-faire est d’ailleurs capitale dans la définition de la franchise. Vous devez recevoir bien plus que des « trucs et astuces » de la part de votre franchiseur. Ce sont des processus, une façon de travailler, de vendre et de gérer son commerce que vous allez recevoir. Un capital précieux qui vous aide à vous lancer et à rendre votre activité pérenne.

5. La franchie simplifie la gestion

Pour la livraison, le réapprovisionnement et la gestion des stocks, vous profitez d’une aide de la part de votre franchiseur. En effet, puisque vous intégrez un réseau, vous êtes connecté à une plateforme de distribution globale. Les outils de gestion seront déjà rodés, avec une formation complète pour connaître tous les rouages du métier. Avec un suivi de dossier précis par un animateur de réseau, vous savez où vous allez, et vous pouvez définir des objectifs pour progresser. Si la gestion n’est pas vraiment votre tasse de thé, vous apprécierez ce coup de pouce qui permet de gagner des heures le soir ou le week-end !

2. La franchise limite la prise de risque

Selon les chiffres de l’Insee en 2015, le taux de survie des entreprises après 5 ans est de 51,6%. En d'autres mot, une entreprise sur deux n’existe donc plus au-delà du cinquième anniversaire. Les causes de ces échecs sont multiples : concept peu performant, mauvaise gestion, manque d’innovation, croissance trop rapide… Pour éviter ces écueils, il faut bien s’entourer. La franchise limite les risques car le concept que vous allez exploiter a été testé et éprouvé. Le franchiseur aura très certainement rencontré des problèmes auxquels vous allez aussi être confrontés et vous profiterez de son expérience pour trouver des solutions rapidement. Le franchiseur vous guide sur la bonne route. En indépendant, personne ne le fait.

4. La franchise vous permet d'être accompagné

Créer une entreprise engendre du stress, des doutes et des questions. Alors vous ressentez le besoin d‘être accompagné pour vous lancer dans votre projet. Sans faire les choses à votre place, le franchiseur sera là pour vous guider et répondre à vos questions. Attention cependant, une réelle autonomie et une prise de confiance progressive sont attendues. N’oubliez pas que si vous sélectionnez un franchiseur pour son concept, lui aussi filtre les demandes. Les candidatures ne sont pas retenues si le profil semble trop hésitant et nécessite une aide excessive de la part du franchiseur. De vraies qualités d’entrepreneur sont nécessaires !

 Comment faire pencher la balance ?

Il y a les entrepreneurs souhaitant tout construire de A à Z, les entrepreneurs inexpérimentés qui ont besoin d’un accompagnement, ou encore ceux qui connaissent tous les rouages de la franchise et souhaitent profiter des avantages qu’elle apporte (notamment concernant les tâches chronophages que sont le marketing, la communication, les référencements fournisseurs, etc..). Le choix se fera donc en fonction de vos besoins, de vos attentes et de votre capacité à vous investir dans votre projet !